Je parlais il y a peu d'un de mes derniers traumatismes en date, à savoir la constatation effrayante de la progression des rides que je suis la seule à voir autour de mes yeux fatigués de jeune et jamais parfaite maman.

Quelques semaines après, voici le compte rendu du crash test du Gel d'Aloe Vera.

gelaloe3_OPT300

Photo Aromazone

Bon, autant être honnête, je n'ai pas pris de photos pouvant attester de l'évolution positive ou négative de la ride perverse. Le tout s'est fait de façon très empirique et je ne vous livrerai que des impressions pour le moins personnelles.

A l'application c'est un vrai bonheur, frais, sans odeur et ça pénètre à vitesse grand V, ce qui est un atout non négligeable pour l'impatiente insupportable que je suis.

Concernant les propriétés hydratantes, elles sont indubitables : après une bonne grosse crise d'allergie avec nez de clown and co, j'ai retrouvé figure humaine et sans le nez qui pèle dès le lendemain. Pour une grande allergique comme moi, c'est limite si je ne me suis pas prosternée devant ce miracle!

Comme je suis une fille généreuse, j'en ai tartiné aussi l'épouxroux, qui docile, accepte mon argumentation concernant le renouvellement cellulaire optimisé grâce au dit gel.

Un petit bémol? Un petit alors : impossible pour moi de ne mettre que ça le matin, pas assez "assouplissant", un p'tite crème est nécessaire.

Donc un bilan positif quand même non? C'aurait été beaucoup lui demander, mais j'aurais aussi aimé qu'il m'enlève mes cernes du matin, me donne le teinte lumineux d'une adolescente sans boutons, l'oeil qui frise et ... non, là il ne faudrait pas croire au Père Noël tout de même MPPieds!

NB : ce billet n'est toujours pas sponsorisé!