Je m'en viens plaggier sans complexe l'ami Souchon pour vous décrire un peu l'état d'esprit du quotidien actuel de MissPetitsPieds. En effet, depuis l'invasion de crobes, les travaux en cours, en projet et à venir n'ont guère avancé. Alors je me suis contentée de rêver un peu, enfin beaucoup pour être tout à fait honnête, et à défaut de pouvoir faire flamber la sewing machine... je compulse avidement le dernier bouquin de couture japonais traduit en français, duquel naissent déjà mille et une idées toutes plus chronophages les unes que les autres... donc je lis, relis, et rerelis, et il me tarde aussi de me plonger dans les Trois femmes puissantes, rien que le titre, l'idée tout ça, ça me parle (on se demande pourquoi hein Milie???)

sdb_2_1

ET puis comme on peut se lâcher, que réver c'est déjà ça.... mmmmhhh et bien j'en remets une couche en faisant une dream list :

Dans mes rêves les plus fous, donc....

  • tout en haut de la liste.... : l'épouxroux pourrait être estampillé "no problem pour les 80 ans à venir", genre on n'aurait plus à faire des petits rendez vous pas sympas chez les femmes en blanc (où il ya aussi des hommes en blanc, pas de fantasmes, hein) NB : tampon valable pour le triton boule aussi : en fait, pour résumer, on touche pas à mes hommes, et je ne mordrai pas!

  • dans un registre plus léger, les journées auraient plus de 24h, et je pourrais m'adonner à toutes mes plus folles envies genre coudre non stop pendant 4heures, apprendre le crochet, m'atteler à la lecture de tout ce qui me tente, me gaver de calins du triton boule...

  • et puis je pourrais aussi devenir THE yogi accomplie, genre reprendre la pratique quotidienne... mmh que j'ai un peu perdue de vue, je me surprends à en faire, allez une fois par semaine, grand max...

  • les dents du triton boule sortiraient comme par magie, sans fracas et chouinassou (nocturnes, sinon c'est pas drôle),

  • j'aurais du temps, encore plein de temps pour faire le tour des keupines, les parigottees, les presques parigottes, les toulousaines, les expatriées, et on pourrait ajouter sur la liste la famille qu'on ne voit jamais assez, les copains d'il y a longtemps...

  • et pour faire encore plus léger ET matérialiste, mon compte en banque serait un puit sans fond, mouaf, c'te blague, quand on connait la profession exercée par MissPetitsPieds, on peut se marrer, oui oui on a le droit!

enfin voilà, la liste n'est pas exhaustive, hein, le nombre d'idées qui me traversent l'esprit non stop... en attendant, il y a un dino qui m'attend!

dino